La technique au service du spectacle

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 1 février 2011

La Gaîté Lyrique, c'est parti dès le 2 mars 2011.

Un nouveau lieu pour la production et la diffusion artistique.

La gaîté Lyrique, édifice emblématique situé dans le 3eme arrondissement de Paris va de nouveau vibrer sous les énergies des créatifs et des publics.
Et cela après plus de 20 années de fermeture, cela a de quoi en faire un évènement, non ?
Ce nouveau lieu est présenté comme un centre dédié aux musiques actuelles et aux arts numériques.

La programmation des évènements promet un lieu en effervescence continue et un sacré boulot pour les équipes techniques si on en juge la présentation qui en a été faite en 2007 (voir dossier de presse)...

Programmation artistique sur une année pleine d’exploitation :

    3 grandes expositions (monographiques ou thématiques) de 4 mois chacune
    73 spectacles vivants et multimédia, en 115 dates
    100 productions d’oeuvres numériques, exposées dans les espaces de la Gaîté Lyrique (dont le théâtre des médias)
    81 concerts de musiques actuelles dans la grande salle
    50 concerts (dont musique contemporaine) ou performances
    12 résidences pour plus de 20 artistes ou collectifs, parrainées par des grandes figures de l’art
    48 conférences
    120 projections (60 sujets différents)
    Une médiathèque ouverte 6 jours sur 7
    480 heures de formation en 24 cycles

Nous avons la possibilité de visiter ce "nouveau" lieu du 2 au 6 mars 2011.
Pour cela il faut vous inscrire via le site la Gaîté Lyrique :


http://www.gaite-lyrique.net

Pour ma part, j'ai réservé ma visite le 3 mars à 17h00.
Si vous êtes dans le coin...

Mais avant de visiter, le directeur général, Jérome Delormas nous dévoile le projet...

 

 


Et pour clôturer ce billet, voici une animation de Yves Geleyn nous faisant découvrir sa vision du bâtiment. La barre est haute, vous allez voir. Via le site officiel, on accède également à une animation interactive. Pour y accéder, cliquez sur "Commencer l'expérience".

 

 

Plus d'info :

http://www.facebook.com/gaitelyrique
http://www.paris.fr/portail/loisirs/Portal.lut?page_id=7518
http://www.fubiz.net/2010/12/16/la-gaite-lyrique/
http://gaitelyrique.free.fr/
http://www.gaitelyrique.com/
 

mercredi 26 janvier 2011

Le festival 100 Contests s'arrête, dommage !

La dernière édition du festival aura donc eu lieu en 2010.
Quel dommage surtout qu'il s'agit du deuxième événement majeur de la ville de Cergy Pontoise qui disparait. Et oui, après le festival de Furia, c'est au tour de 100 Contests.
J'ai participé à toutes les éditions jusqu'en 2008. Au début en tant que prestataire pour la sonorisation du site et des scènes puis à partir de 2006 en m'occupant de la régie générale de la grande scène qui prenait de plus en plus d'ampleur avec la  notoriété grandissante du festival.

C'était un pari extrêmement audacieux de la part de la ville de Cergy.
J'ai craint plusieurs fois qu'il ne s'arrête (plainte des riverains, coût, émeute de 2007) mais j'avoue que je ne me doutais pas qu'il s'arrêterait cette année.
Ce rendez-vous était exceptionnel (et oui, il faut utiliser le passer maintenant), par l'énergie qui en ressortait.
Un grand moment où tout le monde se rencontrait et de tout âge pour découvrir les passions des autres et de nouveaux univers culturels, artistiques et sportifs.

Quel dommage.


Extrait du Parisien du 26 janvier 2011

Sans être nostalgique, j'ai voulu synthétiser les "teaser" du festival. Il y a énormément de vidéos bien évidement mais je n'en ai retenu que 3 pour l'instant synthétisant assez bien ce qu'était les "100 Contests".
Peut-être que je continuerai à agrémenter ce billet au fil de l'eau avec des photos...

Teaser de l'édition 2008

 

Teaser de l'édition 2007

 

Teaser de l'édition 2006

jeudi 13 janvier 2011

Pour bien débuter l'année, allez voir... Sound of Noise.

Bonne année à toutes et tous,

Une année remplie de vibrations et de douces sensations inexplicables que nous procurent les arts.

Et pour bien commencer cette nouvelle année, je vous recommande (je ne l'ai jamais fait sur le blog, mais là je ne peux pas faire autrement) d'aller voir le magnifique film Sound of Noise.
Une pure merveille, ça fait un bien fou.

Un petit extrait :-)

N'hésitez pas, la place devrait être remboursée par la sécurité sociale ;-)

Encore une fois, Bonne année.

Musicalement votre.

Philippe Gonce.

jeudi 9 décembre 2010

Festival mondial des Arts Nègres - du 10 au 31 décembre 2010

Le 10 novembre débutera le festival mondial des Arts Nègres au Sénégal.
Il s'agit d'un évènement d'une ampleur tout simplement incroyable sur le thème de la "Renaissance africaine".
Le programme des manifestations donne le "tourni" et laisse imaginer la complexité du travail pour toutes les personnes qui travaillent sur ce projet.

Il m'a été demandé de participer à cette grande aventure pour faire la régie générale du site de l'Obélisque.
Malheureusement, prévenu trop tard, je n'ai pas pu trouver les solutions logistiques familiales et professionnelles pour vivre cet évènement unique qui se déroulera jusqu'au 31 décembre...

Alors du coup, je pense chaque jour à mes amis qui sont sur le terrain, à Dakar.
Et j'ai bien de la chance, car ils tiennent un blog de leur quotidien.
J'y trouve un intérêt très personnel mais je suis persuadé que cet exercice de partage ne peut qu'intéresser de nombreuses personnes qui auront l'occasion de suivre, quasiment en temps réel, la vie quotidienne de ce festival vu par les équipes qui s'investissent sur place.

C'est une initiative que je trouve géniale.


http://studiosextan.dakar.fesman2010.over-blog.com/

lundi 8 novembre 2010

Journées Techniques du Spectacle et de l'Évènement 2010 - 23&24 novembre 2010

La nouvelle édition 2010 des Journées Techniques du Spectacle et de l'Évènement aura lieu les 23 & 24 novembre 2010.

C'est un des rendez-vous devenu incontournable pour les professionnels du spectacle.
Ce salon très professionnel, il nous permet de discuter et d'échanger ensemble sur nos métiers.
Les exposants sont disponibles pour parler avec les utilisateurs des évolutions, des problèmes et des idées pouvant améliorer nos quotidiens.
Les tables rondes sont des discussions concrètes de nos métiers du spectacle.

Enfin bon, vous l'aurez compris, j'y serai comme chaque année et je ne peux que vous conseillez de vous y rendre.
N'hésitez pas à me contacter au 06 81 72 26 58 si vous souhaitez me rencontrer sur place.

Toutes les infos sur le site (http://www.jtse.fr) dont l'inscription gratuite en ligne.

Bonne visite.

mercredi 3 novembre 2010

Le salon de la protection et de la gestion des risques - Du 2 au 5 novembre 2010

Je suis un peu en retard pour vous fournir l'information mais il est encore temps...

Si vous êtes intéressé par les sujets concernant la sécurité des ERP et des travailleurs, il y a actuellement le salon Expoprotection qui se déroule jusqu'à vendredi au parc des expositions de Paris Nord Villepinte (hall 5).

Tous les deux ans, à Paris, le salon Expoprotection est une invitation à se mobiliser pour une meilleure gestion des risques.

Expoprotection est un rendez-vous bi annuel, qui combine des conférences, des ateliers, des animations et le rassemblement des meilleurs spécialistes français et internationaux de cinq univers complémentaires :
- sûreté / sécurité,
- lutte contre le feu,
- santé et sécurité au travail,
- risques industriels,
- risques naturels.

Toutes les informations sur le site et la possibilité d'obtenir votre badge d'accès gratuitement.

Bonne visite.

jeudi 23 septembre 2010

Festival "Spectaculaire" les 25 & 26 septembre 2010

Ce week-end aura lieu le festival "Spectaculaire" au pied de la BNF.

Toutes les infos sur le sitehttp://www.spectaculaire.com/

 

mercredi 15 septembre 2010

Journées du Patrimoine 2010 - Découvrez le Zénith de Lille.

Voila une excellente initiative prise par les gestionnaires du Zénith de Lille.

Le Zénith de Lille ouvre ses portes dans le cadre des Journées du Patrimoine.
Vous allez pouvoir découvrir les coulisses et l'envers du décor de ce lieu emblématique dans la vie culturelle de la ville.

Interview de Aurélien Binder (directeur du Zénith) et informations dans l'article de La Voix du Nord ci-dessous.

Bonne visite.

http://www.lavoixdunord.fr/Loisirs_Sorties/Journees-du-Patrimoine/2010/09/13/article_ce-week-end-le-zenith-ouvre-ses-coulisse.shtml

lundi 10 mai 2010

Le BTS "Book Technique du Spectacle" à prix réduit jusqu'au 11 juin 2010

Le temps me file entre les pattes :-)
Pas de billet depuis le 11 mars !
Ce n'est pas l'info qui manque mais bien le temps !
Alors, vite fait dans la catégorie "Actualité", cela peut vous intéresser.

L'AS propose son annuaire le BTS "Book Technique du Spectacle" à prix réduit jusqu'au 11 juin 2010.
C'est une véritable bible pour rechercher des experts, des prestataires, des fournisseurs, etc.

Voici le "bla-bla" de l'AS :

Chaque année, depuis 17 ans, le BTS est entièrement remis à jour et enrichi.
Il vous sera une aide efficace dans vos recherches d'informations professionnelles :
toutes les sociétés, les marques et les produits disponibles sur le marché.

Profitez aujourd'hui de notre offre spéciale à 50 € ttc —frais de port 6 € offerts—
(jusqu'au 11 juin 2010)

Renvoyez-nous dès aujourd'hui votre bon de commande téléchargeable ici,
accompagné de votre règlement.

 

jeudi 11 mars 2010

Le son en concert. Puissance sonore et plaisir = Grand dilemne

Dans le cadre de la journée de l'audition qui se déroule aujourd'hui, j'ai écouté l'émission "Service Public" animé par Isabelle Giordano sur France Inter.

Malgré que le sujet était dirigé vers les risques liés à l'utilisation des baladeurs et des MP3, cette émission a été assez pédagogique.
De nombreuses informations importantes concernant les niveaux sonores ou la notion de "dose de son" ont été assez bien exprimé même si j'aurai aimé que l'animatrice laisse un peu plus parler ses invités.

Le meilleur moment, pour moi, aura été les témoignages récoltés avant  le concert de "30 Secondes To Mars" à Bercy dont je vous ai retranscrit quelques propos ci-dessous :

..." C'est mon premier concert. Donc je me dit que je peux me peter les oreilles..."

"Moi j'ai l'habitude des sifflements, donc..."

" - Vous avez des sifflements, vous ?
- Oui, souvent. Je sors souvent en boite, donc...Si je suis venu ce soir, c'est pour me casser les oreilles, donc c'est bon...
- Comment ça fait les sifflements, c'est tous les jours ?
- Euh, ça persiste deux jours à peu près, enfin c'est très chia...
- Vous êtes déjà aller voir un médecin pour ça ?
- Non, jamais, non. Tant que j'entends bien, ça va, quoi. Ca dure deux jours et après tout va bien, quoi.
- Donc pas de bouchons ce soir ?
- Non pas de bouchons ce soir ; surtout pas pour se faire chi....."...

Aie, aie, aie, édifiant mais extrêmement intéressant et représentatif malheureusement d'une certaine réalité.
Plein de jeunes confondent et mélangent la puissance sonore avec la notion de plaisir.

Ecouter la musique en concert est clairement un véritable plaisir et une expérience unique générant de nombreuses sensations. Mais ce n'est pas parce que ça hurle que c'est bon.
On prend du plaisir avec une couverture sonore homogène, une prise de son irréprochable et un excellent mixage. C'est tout le travail très difficile et délicat des ingénieurs du son et des ingénieurs système (ceux qui mettent en place les enceintes et les règlent). L'évolution des matériels et de la formation professionnel nous permette aujourd'hui d'obtenir des résultats tout a fait prodigieux.

Et malgré tout ce que l'on peut dire, le niveau de 105 dB(A) en valeur moyenne est très suffisant pour donner toutes les sensations nécessaires au plaisir. Mais par contre, il ne faut surtout pas que la législation descende ce niveau sonore. Je rappelle qu'il ne s'agit que d'une valeur moyenne et que nous ne sommes pas obligés de l'atteindre. Mais elle est nécessaire pour avoir une dynamique suffisante pour la retranscription de sensations liées à la musique.

Avant que certains n'hurlent en lisant cela, c'est tout a fait logique et compréhensible en regardant le tableaux ci-contre des niveaux sonores acoustiques de certains instruments de musiques classiques.

Le niveau sonore de 105 dB(A) autorisé n'est pas une valeur complètement "folle" puisque c'est le niveau sonore qu'atteignent les instruments naturellement (il manque les voix et la batterie...). Ces niveaux ne sont pas constants mais doivent pouvoir être atteints pour donner toutes leurs sensations.

Cela ne veut pas dire non plus que ces niveaux sonores sont anodin, bien au contraire. C'est toute l'avancé de la communication et de la prévention des risques sonores de ces dernières années. Mais il ne faut pas que cela deviennent une phobie qui nous entraîne vers des règles draconiennes rendant impossible de vivre pleinement la musique.

Il faut prendre tout simplement être conscient de l'environnement dans lequel nous nous trouvons, connaître les risques et les comportements à adopter. Cela passera obligatoirement par une information large et ciblée. Ce que font de nombreuses associations, les pouvoirs publics et les fabricants de matériels.

De façon simple, les comportements à avoir lorsque l'on va au concert, sont :

  • Il faut faire des pauses régulièrement, en s'éloignant temporairement des espaces ou la pression sonore est forte.

  • Et dans tous les cas, il faut avoir sur soi une paire de bouchon d'oreille. Il y en a qui n'altère pas la qualité du son en respectant la courbe physiologique de l'oreille.

  • Si nous sommes fatigués, il faut être d'autant plus vigilent à son exposition.

  • Si des sifflements apparaissent et durent au delà de la nuit, il faut consulter son médecin.
     

Il s'agit là de pratique simples mais efficace que la plupart des professionnels appliquent. Car il ne faut pas oublier que les plus exposés sont tous les personnes qui travaillent régulièrement dans le monde du concert (Artistes, techniciens, agent de sécurité, manager, producteurs, etc...) qui doivent absolument conserver leurs "oreilles" pour pouvoir travailler.

Alors oui, écouter la musique en concert est un plaisir et doit le rester. Mais il faut avoir les bonnes attitudes et surtout ne pas faire d'amalgame entre puissance et plaisir. Cela n'a rien à voir.

Liens :

Eventail de plusieurs ressources documentaires sur la prévention des risques sonores
Aller sur la page de l'émission de France Inter

- page 2 de 6 -