La technique au service du spectacle

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 11 septembre 2009

Festival des Arts de la rue et du Cirque de Cergy Pontoise - 11, 12 & 13 septembre 2009

Le 12eme festival des Arts de la rue et du Cirque de Cergy Pontoise débute aujourd'hui et se terminera le 13 septembre.
C'est un magnifique rendez-vous à ne pas rater dans le cadre splendide du parc de la Préfecture.

Je connais bien ce festival pour y avoir travaillé dès les premières éditions à l'époque où j'étais régisseur générale pour la ville de Cergy. J'y avais accueillis les spectacles de l'Orgue à feu de Michel Moglia avec Ray Lema et les Commandos percu. Je vous garanti que c'est vraiment super.
Cette année je vais y revoir les compagnies 26 000 Couverts et 12 balles dans la peau que j'avais accueillis au Parc Astérix lorsque j'étais assistant régisseur général du parc ce qui remonte à encore plus loin...

Enfin bon, les souvenirs sont une chose mais si ce week-end vous n'avez pas de repas familiaux de prévu, pas d'hésitation il faut que vous veniez à Cergy. En plus l'accès au site est extrêmement simple via le RER A, puisque le parc de la préfecture se situe à 4 minutes à pied de la station "Cergy Prefecture".

Voici le lien pour découvrir le programme et tout ce qui concerne ces 3 jours.

Bon week-end :-)


http://www.95degres.net/cergysoit/

jeudi 10 septembre 2009

Débloquer son mobile gratuitement via internet

Dans la série des bons plans voici le dernier que je viens de découvrir. Cet été mon téléphone portable s'est soudainement mis en mode HS.
Hors garantie, pas suffisamment de point sur mon compte pour racheter un appareil a un prix raisonnable, un forfait que je ne peux pas encore résilier, et puis pas le temps. Alors je demande autour de moi très rapidement si quelqu'un a un téléphone qui ne servirait plus dans un tiroir. Et oh miracle, il n'a pas fallu longtemps pour avoir une réponse positive et avoir un joli Nokia qui avait à peine servi 1 an (vive le développement durable !).

Malheureusement ce téléphone était encore bloqué et surtout il ne l'était pas sur le bon opérateur. Aie !

Comment faire débloquer très vite ce téléphone et sans que cela ne coûte rien ?

Et bien encore une fois, il existe ce service sur internet.
Donc voici les deux services gratuits qui vous donnent les codes de déblocage de vos téléphones.

Le mieux étant quand même de le faire directement auprès de l'opérateur qui vous a vendu votre mobile et cela dès 6 mois après le contrat.

Pour débloquer votre Nokia.
 

lundi 7 septembre 2009

Rencontre des conseillers en scénographies et en aménagement des salles de spectacles les 21, 22 & 23 septembre 2009 à Poitiers.

Pour la deuxième année consécutive, l'Odia Normandie et l'APMAC organisent une Rencontre Nationale des Conseillers en Scénographie et en aménagement des salles de spectacle.

Cette deuxième édition se déroulera à Poitiers les 21, 22 et 23 septembre 2009.
Je ne pourrai malheureusement pas y participer pour cause d'incompatibilité d'agenda et c'est bien dommage.
Pour nous, les conseillers techniques qui intervenons dans l'Assistance à Maîtrise d'Ouvrage pour l'aménagement des salles de spectacle, nous n'avons pas beaucoup de moments privilégiés pour nous rencontrer et échanger. Je tiens donc vraiment à saluer cette initiative et à remercier tous les investigateurs de cette opération.

J'espère qu'une troisième édition aura lieu et que je pourrai y assister. Mais peut-être que vous, cher lecteur, cela vous intéresse et que votre agenda vous permet d'y assister.

Vous trouverez donc toutes les informations de cette rencontre ci dessous :

Deuxième Rencontre Nationale des conseillers
en scénographie et en aménagement de salles de spectacle

L’APMAC / Lieux scéniques en Poitou-Charentes - avec le soutien de la Région Poitou-Charentes - et l’ODIA Normandie organisent la deuxième rencontre nationale des conseillers en scénographie d’équipement, les 21, 22 et 23 septembre prochains au TAP : Théâtre & Auditorium de Poitiers.

Les objectifs de ces journées sont :
• Évaluer l’état et l’évolution des missions de conseil proposées par les différentes collectivités.
• Mutualiser les expériences et partager les connaissances.
• Ouvrir le débat avec les autres professionnels partenaires des projets de construction (programmistes, scénographes, architectes, membres des CAUE, directeurs techniques …).
• Aborder les questions liées à l’évolution des réglementations notamment sur la prise en compte de l’accessibilité des salles aux différents handicaps.
• Réfléchir à la mission de conseil en aménagement de salles sous l’angle de l’aménagement du territoire et du développement de politiques culturelles, avec les élus, les responsables des services culturels et des services action territoriale des collectivités locales.

Télécharger :
[Programme]
[Bulletin d'inscription]

Association pour le prêt de matériel d’animation culturelle
21, rue des abattoirs - BP 44
17102 Saintes cedex
Tél. : 05 46 92 80 67 - Fax : 05 46 98 09 45
Mél. : scenes-rpc@apmac.asso.fr
Site web : www.apmac.asso.fr
Office de Diffusion et d'Information Artistique
1 bis, chemin de Clères
76130 Mont-Saint-Aignan
Tél. : 02 35 70 05 30 - Fax : 02 35 70 01 42
Mél. : contact@odianormandie.com
Site web : www.odianormandie.com

 

Un nouvel envol pour Guillaume Richard.

Guillaume Richard a démarré une nouvelle activité en créant son entreprise basée à Saint-Etienne. Cette société propose des services autour sa passion de toujours l'ULM.
Et oui, Guillaume prend un nouvel envol dans sa vie professionnelle qui avait été jusqu'alors entièrement dédiée au spectacle. Pour ceux qui ne le connaissent pas il a beaucoup travaillé en tant qu'ingénieur système, ingénieur du son  et régisseur général (Le Roi Soleil, Autant en emporte le vent, J. Hallyday, M. Farmer, M. Sardou, etc.) sans oublier la direction technique du Zénith de Rouen.

Sa nouvelle activité comprend les baptêmes de l'air, les formations de pilotage, les prises de vues aérienne et la vente d'ULM et de pièces détachées.
Alors si vous êtes en tournée et que vous avez une "Day off" à Saint-Etienne, Clermont-Ferrand, Lyon ou dans les alentours, n'hésitez pas à aller lui faire un petit coucou et  faire une ballade dans le ciel Stéphanois.

Vous trouverez toutes les informations sur son site.


http://www.wing-over.fr/

Ah j'oubliais. C'est décidément une grande année pour lui car il est, avec son copilote Georges Monier, Champion de France 2009 sur ULM Pendulaire. Bravo Guillaume.

vendredi 4 septembre 2009

Festival Spectaculaire - 26&27 septembre 2009

A ne pas rater, les 26 et 27 septembre le festival Spectaculaire [La fête des Sorties Culturelles] qui se déroulera sur les quais de Seine, au pied de la Bibliothèque National de France.
Plus de 100 spectacles gratuit à vivre et la présence de plus de 150 lieux culturelles qui nous ferons découvrir leur programmation 2009-2010. Cela sous la forme de 4 villages thématiques (Théâtre-Danse, Tourisme, Classique-Opéra et Musique) et 11 scènes.

C'est une occasion unique à Paris pour se rencontrer, échanger et participer à des conférences et ateliers pour les professionnels du secteur culturel.

Pour ma part j'y serai toute la journée du samedi 26 septembre. Cela peut-être l'occasion d'échanger si vous souhaitez me rencontrer en m'appelant au 06 81 72 26 58.

- Voir le site
- Télécharger la plaquette et le programme

jeudi 25 juin 2009

Paris Jazz Festival

Le Paris Jazz festival a débuté le 6 juin et se terminera le 26 juillet 2009. il se déroule dans l'endroit idyllique du parc floral situé à Vincennes.

Cette année, pour la première fois, c'est Studio Sextan et Cc production qui s'occupe de la programmation artistique et de la direction technique.
C'est un vrai plaisir à chaque fois de retrouver mes compagnons de route.

Au-delà de la programmation des concerts, il y a deux lieux extraordinaires pour vivre des moments pas ordinaires ;) Je ne peux que vous conseillez d'allez faire un tour au Jardinophone et à la Clairière des improvisations.
Je ne peut pas trop parler de ce que vous y trouverez car cela gâcherait  la surprise. Ce sont des UEG (Univers à Emotions Garanties) !
Attention il s'agit de manifestations éphémères faisant parti intégrante du festival et donc se déroulant les mêmes jours et dans la même période.

N'hésitez à prendre des informations sur le site du festival :

Samedi dernier, j'ai fait des photos et je me suis dit que ce serez sympa de les mettre sur le blog...
Sur cette prestation, il y avait à la façade Emmanuel humeau,  Jean-Jacques Dialo au retour, au plateau François Yvernat, Axel Pfirrmann, et des étudiants de dernière année de EMC sans oublier notre Vincent Mahey national.
Une véritable équipe de choc !

Il ne manquait plus que Philippe Cailleaux et Sylvain Béziat...

 




Pendant le concert de Guanluca Petrella, Indigo 4

Abbi Patrix explique d'ou vient la musique, superbe histoire :-)





Abbi Patrix à la Clairiere des Impros

Le Jardinophone

Des trésors artistiques à découvrir et à faire passer...

Saviez-vous qu'en 1907,24 disques des grandes voix lyriques de l'époque avaient été ensevelies dans les catacombes du palais Garnier. Quelques années plus tard, un gramophone et son mode d'emploi a été ajouté à ce trésor. Pour quel objectif me direz-vous ?

La volonté des personnalités de l'époque était de conserver et de donner aux générations futures une trace artistique mais également technique avec la consigne de les ressortir qu'un siècle plus tard. C'est ce qui fut fait le 23 décembre 2008.

La Bibliothèque Nationale de France nous permet de découvrir ces trésors du passé via un site intitulé : "les voix ensevelies". Cette démarche incroyable nous permet aujourd'hui d'écouter de nombreux enregistrements de l'époque qui serait sûrement aujourd'hui impossible si cela n'avait pas été fait.

Ci dessous les liens pour lire une vidéo explicative de cet évènement et l'accès au site qui vous permettra d'entendre ces trésors.

 Voir la vidéo. Aller sur le site.

Partant du même principe, le blog associé à ce site nous propose de voter pour choisir les œuvres que nous considérons les plus représentatives de notre époque et permettre aux personnes du XXIIe siècle de les découvrir et d'en avoir une trace. Je trouve cela rigolo est très intéressant de découvrir les choix des internautes mais également d'avoir la possibilité de dire ce que je pense être le plus intéressant à faire découvrir à nos descendants. Alors pas d'hésitation, votons !

Votez !

 

 

mardi 23 juin 2009

Les Journées Techniques du Spectacle et de l'Evènement. 24 & 25 novembre 2009.

Les éditions AS viennent de communiquer les dates des 13eme Journées Techniques du Spectacle et de l'Evènement.
Inconditionnel de ce rendez-vous annuel, je ne peux que vous conseiller de vous y inscrire dès maintenant en ligne.
Ce salon vraiment dédié aux professionnels (ce qui est rare...) nous permet d'échanger vraiment entre acteurs actifs du spectacle vivant et de l'évènement, de discuter et découvrir de nouveaux matériels mais également de participer aux discussions qui se déroulent dans le cadre des tables rondes.

Avec les Biennales Internationales du spectacle, ce sont pour moi les deux rendez-vous réellement intéressant pour échanger en s'évitant le décalage parfois très déroutant des commerciaux qui ne s'avent plus faire la différence entre un pro et un novice sur les autres salons et qui donne lieu à des situations "rigolotes" mais sans intérêts. Aux JTSE, on discute concrètement et professionnellement. Il y a des consoles, mais soit elles sont éteintes ou sinon il n'y a quasi personne autour puisqu'il n'y a que des pros... qui savent donc s'en servir. Ce n'est qu'un exemple, vous m'aurez compris... Mais, ça fait du bien, car les technico-commerciaux sont réellement disponible pour discuter avec nous de la réalité du terrain, des évolutions en cours, de ce qui est dans les cartons, etc.

Alors notez bien dans votre agenda, les 24 & 25 novembre 2009.

jeudi 18 juin 2009

Construire un lieux culturel - L'importance de la maitrise d'usage.

Le dernier numéro de l'AS (Actualité de la Scénographie) contient plusieurs articles très intéressants sur le thème de la maîtrise d'usage et de son importance dans les projets de construction et de réhabilitation de lieux culturels.

Commander le numéro

Il y est fait référence au fort développement, depuis plus de 10 ans, des équipements dédiés aux pratiques des musiques actuelles.
Dans l'article intitulé " Une réalité ignorée : l'expansion des constructions dans le domaine des musiques actuelles", Géraldine Mercier explique l'importance de ces nouveaux équipements dans le paysage culturel.

Mais ces projets sont toujours très spécifiques et uniques par leur environnement (artistique, culturel, économique et social) et fonction de leur rôle attendu. Cela rend certains aspects très différents d'un projet à l'autre.

Cela implique la concertation de professionnels pour concevoir des équipements pertinents réalisant pleinement leurs missions. Est-ce le cas ? Je me permets de dire qu'il y encore du chemin à faire.
Faire appel au réseau de proximité (producteurs, managers, réseaux culturels, techniciens, etc.) doit être une démarche automatique.

Cela ne peut qu'éviter de concevoir des lieux comportant des erreurs plus ou moins graves de conception empêchant ou rendant compliqué leur exploitation.
Cela ne peut se faire qu'en prenant en considération l'avis des utilisateurs aussi bien pendant les phases d'études que de réalisation.

Il n'est pas rare de voir arriver les équipes d'exploitation en toute fin de projet quelques mois avant la livraison du bâtiment. De fait, le maître d'ouvrage et les équipes de maîtrise d'œuvre découvrent "abasourdis" des demandes auxquelles il est difficile, voire impossible de répondre au stade avancé du projet. Ce qui, avouons-le, est dommage puisque cela pourrait être évité en ayant les informations et les solutions possibles par l'analyse de représentants des futurs utilisateurs tout au long de la conception.

Dans ce numéro, le journaliste Mahtab Mazlouman, a visité cinq lieux en compagnie de leurs directeurs techniques. Ceux-ci présentent simplement les difficultés qu'ils ont rencontrées ou rencontrent encore. Ils expliquent également ce qu'ils ont pu changer, ce qu'ils subissent et qui aurait pu être évité s'ils avaient été consultés bien en amont. Il s'agit souvent de règles de bon sens mais qui nécessitent d'avoir l'expérience "du terrain" et de pouvoir se projeter pleinement dans un projet "virtuel".

Quelques exemples.

J'entends régulièrement, lors de discussions sur des projets de construction de salles de spectacles, des idées surprenantes comme par exemple mettre des fenêtres dans la salle de spectacle, séparer le hall d'accueil et la salle par une simple vitre, peindre la salle en blanc, etc.
Ces simples exemples sont récurrents. Ils partent d'une bonne intention, mais dans la pratique ils n'intègrent pas les problématiques d'exploitation. S'il n'y a personne pour expliquer que la lumière du jour est à proscrire, qu'une paroi vitrée au fond d'une salle de spectacle aura une influence très négative sur tous les aspects acoustiques, que la couleur blanche aura des influences extrêmement néfastes sur l'éclairage du spectacle, alors le problème apparaîtra à l'ouverture du lieu ! Et l'équipe d'exploitation se battra pour corriger ces disfonctionnements.
Résultat : La salle sera repeinte en noir plus ou moins bien, tout sera fait pour occulter définitivement les vitrages et absorber les fréquences et cela en bricolant dans la majorité des cas. Tant pis pour l'isolation acoustique qui empêchera peut-être la réalisation de certains spectacles ! 
Ce ne sont que de simples exemples.

Cela concerne tous les aspects constituant un lieu culturel. On doit connaître et anticiper tous les besoins, les contraintes et les habitudes des riverains, des techniciens, des artistes, des personnels administratifs, des prestataires, des équipes de tournées, etc...

Pour rappel, ces constructions étant soumises souvent à des marchés publics, toute modification après la passation des marchés engendre de grandes difficultés techniques et économiques. Nous en aurons dans tous les cas, alors toutes celles que l'on peut éviter, il ne faut pas hésiter, pour le bien de tous (MO et MOE). D'où l'importance d'anticiper et d'analyser au maximum tous les aspects techniques en intégrant un spécialiste de l'exploitation le plus tôt possible. Une analyse des phases APS, APD, PRO, DCE et EXE est très productive mais il est très intéressant d'avoir une expertise dès l'élaboration du programme architectural et le concours d'architecture.

L'avis et l'analyse des professionnels de l'exploitation est primordiale.

Il est évident, à mes yeux, que tous les maîtres d'ouvrage doivent être accompagnés par des professionnels, spécialistes de ces structures atypiques. Il doivent les inclure dès l'élaboration du programme architectural. Ce ou ces spécialistes doivent être les garants du bon fonctionnement du projet.
Ce travail doit se faire en complète collaboration avec le(s) programmiste(s), l'architecte et toutes les équipes de maîtrise d'œuvre. Ce ne doit pas être une confrontation d'idées mais une réflexion commune permettant la réalisation la plus optimisée possible alliant les intérêts de chacun, à savoir, économique, architecturale et technique.

En écrivant cela, je me dis : "Que c'est beau". Oh oui, ce serait beau et c'est bien comme cela que je vis mes missions même si ce n'est pas si simple. Mais j'essaie réellement de comprendre les souhaits architecturaux, les contraintes techniques de la maîtrise d'œuvre pour faire avancer le projet en faisant en sorte que tout le monde y trouve son compte, tout en faisant en sorte que l'outil soit exploitable dans les meilleures conditions.

En intégrant un expert connaissant bien toutes les spécifications et les besoins nécessaires à l'exploitation des spectacles prévus, les maîtres d'ouvrage se garantissent d'avoir un lieu adapté, optimisé et cela en garantissant la maîtrise économique. Ce n'est pas rien, non ?

"Il est un fait qui relève d'un lieu commun : C'est mieux et de plus en plus important que les futurs utilisateurs soient représentés dans l'équipe de conception".

Voila ce qu'écrit Mahtab Mazlouman au début de son article et qui résume bien nos missions d'assistance à maîtrise d'ouvrage ou d'expertise. Nous représentons les futurs utilisateurs afin de garantir un équipement le plus adapté possible à sa fonction.

En conséquence, je profite de la parution de ces articles (j'en remercie les éditions AS) pour recommander à tous les maîtres d'ouvrage qui ont un projet de construction ou de réhabilitation de lieux culturels d'inclure un spécialiste représentant le futur utilisateur tout au long de l'élaboration d'un projet de construction de lieu culturel.

Ces missions ne sont pas un luxe et doivent devenir systématique dans tout projet culturel.

Autre documents et informations :

Vous trouverez également sur le compte rendu de la table ronde du 25 novembre (15h00) autour du sujet "Entre maîtrise d'ouvrage et maîtrise d’usage : l'assistance à la maîtrise" ce qui c'est dit entre professionnels sur ce sujet. C'est très intéressant.
Vous pouvez le télécharger sur : http://www.jtse.fr/fr/images/JTSE2008_tablesrondes.pdf

Mes autres billets sur les thèmes de "la conception de salles de spectacles" et "l'assistance à maîtrise d'ouvrage" :

http://blog.pg-consultant.fr/post/2008/09/02/Conseils-pour-construire-une-salle-de-spectacle
http://blog.pg-consultant.fr/post/2008/06/30/Choisir-un-consultant-AMO
http://blog.pg-consultant.fr/post/2008/02/19/Les-techniques-du-spectacle
http://blog.pg-consultant.fr/post/2008/02/09/Les-programmistes-architecturaux
http://blog.pg-consultant.fr/post/2007/11/15/Cest-quoi-une-assistance-a-maitrise-douvrage

Prochaine rencontre professionnelle sur le sujet :

Deuxième rencontre nationale des conseillers en scénographie et en aménagement des salles de spectacle organisée par Odia Normandie et l'APMAC les 21, 22 et 23 septembre 2009

jeudi 28 mai 2009

Enquête National sur les besoins en formation professionnelle dans le spectacle vivant.

Une enquête sue la formation professionnelle du secteur spectacle vivant, voila une initiative très intéressante initiée par le CNV en collaboration avec l'AFDAS et le CPNEF-SV.


Source : http://www.cnv.fr

 Mais pour que les résultats soient les plus pertinents possibles et répondent bien aux besoins très diversifié du secteur, il faut participer ! Alors si vous travaillait dans une structure intervenante dans le spectacle, pas d'hésitation, prenez 10 minutes pour répondre à ce questionnaire en ligne. Ne tardez pas, l'enquête se termine le 12 juin 2009. Pour accéder au formulaire de réponse,  cliquez sur l'image.

- page 5 de 13 -